Ethique et rôle du thérapeute complémentaire

  • Le thérapeute est soumis au devoir de confidentialité.
  • Il respecte le client/ la cliente et prend ses demandes au sérieux.
  • Le thérapeute propose son soutien mais adopte une position neutre et ne prend pas parti.
  • Le déroulement d’une séance est discuté entre thérapeute et client et déterminé d’un commun accord. Le thérapeute s’adapte au rythme du client et le respecte.
  • Le thérapeute peut proposer des options au client mais le choix doit être fait par le client et relève de sa seule responsabilité.
  • Le thérapeute ne propose pas de diagnostic médical et ne guérit pas, mais contribue au soutien et au renforcement des défenses naturelles du client.